Rechercher
  • Elisabeth Calmes

CONFINEMENT 4

Dernière mise à jour : 9 mai 2020

Semaine du 5 au 12 avril

 

Confinement oblige : du jamais vu !

Voilà trois semaines sans mettre le nez dans la rue.

Le balcon est là, fort heureusement, pour me permettre de savourer le ciel parisien, non pollué ; un ciel d’un bleu exceptionnellement beau !




















On apprend à connaître les voisins ouf ! quelle aubaine ! Les applaudissements quotidiens de 20h servent à cela aussi.

Bravo - Merci

 

En face















 

Vision de printemps et rêve de nature








Même et surtout en exil confiné, le printemps fait rêver !


Aimons toujours ! Aimons encore ! Quand l'amour s'en va, l'espoir fuit. L'amour, c'est le cri de l'aurore, L'amour c'est l'hymne de la nuit.

Unissons-nous mieux chaque jour.

Que notre âme croisse en amour !

Conserve en ton coeur, sans rien craindre, Dusses-tu pleurer et souffrir, La flamme qui ne peut s'éteindre Et la fleur qui ne peut mourir !


Victor Hugo.

 

Joyeuses Pâques !

¡Felices Pascuas!

Buona Pasqua!

Frohe Ostern!

Happy Easter! Καλό Πάσχα!

Χριστός Ανέστη!


 

Du baby sitting trois fois par semaine : pour rythmer la vie d’une grand-mère confinée, peut-on imaginer plus grand bonheur.








 

Rue de Rivoli déserte
















 

Il y a un an déjà !

le monde entier pleurait Notre-Dame de Paris.


 

75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout